“Seul sur Mars” de Andy Weir

2ac537_3d3ba5074e3147499bc104221d0a3a88.jpg

“Mark Watney est l’un des premiers hommes à poser le pied sur Mars. Il pourrait être le premier à y mourir.
Lorsqu’une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources, irrémédiablement coupé de la Terre.
Mais il n’est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile et terriblement têtu, il affronte un par un des problèmes insurmontables.
Parviendra-t-il à défier le sort? Le compte à rebours a déjà commencé…”
Un résumé qui donne déjà très envie! Etant une grande fan de ce genre dh’istoires, j’ai été très intéressée en découvrant la bande annonce du film. Pourtant je ne l’ai toujours pas regardé pour la simple et bonne raison que lorsqu’un film est adapté d’un livre, j’aime lire le livre en premier. Je trouve qu’il est plus facile de se plonger dans l’histoire de cette façon, et surtout c’est notre imagination qui nous porte.
Pour en revenir au livre, j’ai tout simplement adoré! Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’un coup de coeur, mais ça aurait pu. J’avoue avoir été sceptique dans les premiers chapitres.
Le livre est en grande partie rédigé à la manière d’un journal de bord, puisque le personnage princpal, Mark Watney s’exprime par ce moyen. On découvre dès la première page que Mark, botaniste et ingénieur, s’est retrouvé seul sur la planète Mars . Suite à une forte tempête de sable, la mission Arès 3 a été annulée par la NASA. Cinq des six astronautes travaillant sur la mission ont réussis à évacuer la planète à temps. Tous sauf Mark qui s’est retrouvé coincé suite à un accident qui a laissé croire à ses collègues qu’il était mort dans la tempête. Pourtant Mark a survécu! Seul sur une planète qui n’est pas la sienne et sans le moindre contact avec la Terre, il refuse pourtant de s’avouer vaincu et va se servir de ses connaissances pour survivre.
Cherchant par tous les moyens à rentrer chez lui, il finit par trouver le moyen de joindre la Terre. A partir de cet instant, s’ensuit une course contre la montre pour sauver l’astonaute solitaire. Le monde entier se mobilise pour tenter l’impossible: récupérer Mark Watney avant qu’il ne soità court de vivres, d’eau et d’oxygène.
Une grande partie de l’histoire nous est livrée du point de vue de Mark. Mais certaines parties du livres nous permettent aussi d’avoir la version des autres membres de la mission Arès 3, ainsi que de toutes les personnes liées à l’opération de sauvetage lancée dans le but d’essayer de ramener Mark vivant.
J’ai personnellement beaucoup aimé le personnage de Mark. Alors qu’il est coincé sur Mars et qu’il ne sait pas si il va s’en sortir vivant et revoir un jour la Terre, il ne se laissse pas décourager et tente chaque jour de trouver les meilleures solutions pour survivre et s’en sortir. Et surtout il a une humour incroyable.
L’élan de solidarité qui s’ensuit à l’annonce de la survie de Mark qui est alors seul sur Mars m’a aussi beaucoup émue, tout comme l’équipage d’Arès 3 qui est extrêmement soudé.
J’ai maintenant hâte de pouvoir regarder le film pour le comparer au livre.
Pour ceux qui n’ont pas lu le livre ni vu le film, je ne vous dévoilerais pas la fin. Mais je ne peux que vous le conseiller.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s